la couverture du Culture En Jeu N°60

Le numéro 60 vient de paraître !

Au sommaire :

  • Édito : Descendre dans l'arène (Chantal Tauxe)
  • Dossier : 12 pages sur les Artistes engagés
  • Théâtre, le retour des troupes
  • La guerre des plateformes
  • À Villars-sur-Glâne en attendant Noël
  • Pratique du droit d’auteur
s’abonner

Disponibles en ligne

Afficher plus de numéros

Édito 2 n°13, mars 2007 – Le tic-tac du Tactilo

imprimer imprimer

Vraaaoum ! Les têtes multiples du missile n’ont pas encore explosé que nous, les artistes romands, voyons leur trajectoire dangereusement s’infléchir en notre direction. Ce missile qui vole au-dessus d’un nid de culture, la Commission fédérale des maisons de jeux (CFMJ) vient de le lancer de ses bureaux bernois, avec, si ce n’est la bénédiction du gouvernement fédéral, du moins la complicité de ses yeux fermés, et sans même attendre que le Tribunal fédéral se soit prononcé sur les recours que nous avons lancés, conjointement à d’autres associations bénéficiaires des loteries. Cette hâte trahirait-elle une crainte que le temps ne joue pas forcément en faveur des casinos ?

fullsized
Illustration © 2007, Bruno Racalbuto

Notre dossier Haro sur le Tactilo présente encore un autre renversement auquel les artistes sont peu habitués : leur mécène est en péril, c’est à eux de venir à son secours.

Il est de bonne guerre de déployer toute une artillerie faussement moralisante pour les dissuader de prendre la défense des loteries et notamment d’un Tactilo auquel la Loterie Romande doit un tiers de ses ressources. Car le Tactilo semble accusé de toutes les rages depuis que la CFMJ a commencé à faire couler l’eau de la baignoire… Mais la rage des artistes, loin d’être une colère salissante, comme voudrait le faire croire un Jacques Neirynck, les pousse à se rassembler sous la bannière d’une loterie de service public. Une bannière qui verra se coaliser – c’est une première – artistes et sportifs, renforcés par les employés des services sociaux…

Gageons qu’en découvrant d’ici quelques mois du côté de Morat ou Grandson une troupe aussi nombreuse que peu élitaire, les mercenaires des casinos trouveront le missile qu’ils ont lancé un peu… téméraire !

© Frédéric Gonseth. Reproduction des textes autorisée uniquement avec l’accord de l’éditeur et avec la citation de la source. Les illustrations sont la propriété de leurs auteurs respectifs.


Nos partenaires