la couverture du Culture En Jeu N°60

Le numéro 60 vient de paraître !

Au sommaire :

  • Édito : Descendre dans l'arène (Chantal Tauxe)
  • Dossier : 12 pages sur les Artistes engagés
  • Théâtre, le retour des troupes
  • La guerre des plateformes
  • À Villars-sur-Glâne en attendant Noël
  • Pratique du droit d’auteur
s’abonner

Disponibles en ligne

Afficher plus de numéros

Une revue de jazz, One More Time

imprimer imprimer

Une revue de jazz, fabriquée en Romandie par des bénévoles mordus de cette musique, ça ne court pas les rues. Et pourtant, ça existe depuis… 358 numéros ! C’est l’AGMJ (Association Genevoise des Musiciens de Jazz) qui édite la revue One More Time à raison de dix numéros par an depuis 1978. Tiré à environ 800 exemplaires, composé de 32 pages noir/blanc avec photos, et au format A5 pratique (presque de poche), cet opuscule n’est pas réservé qu’aux Genevois. Évoquons le sommaire.

Quatre rubriques constituent l’ossature de la revue :
  • Actualités du Jazz évoque les récents éléments marquants chez nous et dans le monde
  • One More disques & DVD relate nou­veau­tés et rééditions du disque
  • Jazz Vivant chronique des concerts vus et entendus récemment
  • Memento présente les prochaines manifestations en Suisse et en France voisine.
Grâce à une fine équipe de chroniqueurs (dont Pierre Bouru, batteur genevois, organisateur majeur de concerts de jazz pendant 30 ans avec son agence Unijazz et du Jazz Estival au bout du lac), la revue est avantageusement complétée par des articles de fond, basés qui sur des souvenirs de rencontres avec de prestigieux jazzmen, qui sur un ou une artiste ou un thème en particulier, qui sur des interviews, qui sur des humeurs du moment. Gabriel Décoppet a repris le rôle de rédacteur en chef depuis 3 ans, et c’est sur son impulsion que le One More Time continue de glorifier les « anciens » mais donne aussi une place importante au jazz actuel.

© Rédaction de CultureEnJeu. Reproduction des textes autorisée uniquement avec l’accord de l’éditeur et avec la citation de la source. Les illustrations sont la propriété de leurs auteurs respectifs.


Nos partenaires