la couverture du Culture En Jeu N°60

Le numéro 60 vient de paraître !

Au sommaire :

  • Édito : Descendre dans l'arène (Chantal Tauxe)
  • Dossier : 12 pages sur les Artistes engagés
  • Théâtre, le retour des troupes
  • La guerre des plateformes
  • À Villars-sur-Glâne en attendant Noël
  • Pratique du droit d’auteur
s’abonner

Disponibles en ligne

Afficher plus de numéros

Sans la Loterie Romande ?

imprimer imprimer

Près de 3’000 associations sont soutenues chaque année par la Loterie Romande. Sans ce soutien, de nombreuses associations culturelles seraient condamnées à disparaître ou à réduire fortement leurs activités. CultureEnJeu en a contacté trois, à Genève, à la Chaux-de-Fonds et à Givisiez (FR), pour se rendre compte de l’importance de l’apport de la LoRo à la vie culturelle en Suisse romande.

Cinéforom à Genève
La Fondation romande pour le cinéma (Cinéforom) a été créée en 2011 par les cantons de Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, Valais, Vaud et par les villes de Genève et Lausanne en concertation étroite avec les associations professionnelles. À travers ce projet régional, soutenu de manière importante par la Loterie Romande, les collectivités publiques ont délégué leur soutien à la production cinématographique et audiovisuelle indépendante à Cinéforom.
Dotée d’un crédit annuel de 10 millions de francs, Cinéforom encourage tous les genres de films par le biais d’un système de bonification des contributions de l’Office Fédéral de la Culture (OFC) ou des apports de la SSR / RTS et d’une aide sélective.

www.cineforom.ch

Question à son secrétaire général, Gérard Ruey :
La Loterie Romande est-elle un partenaire indispensable de la création cinématographique et audiovisuelle romande ?

La création cinématographique et audiovisuelle a pour particularité de nécessiter de moyens non négligeables pour permettre l’existence d’œuvres originales. Dans un pays aussi petit que le nôtre, fractionné en plusieurs régions linguistiques, la mise en place de soutiens financiers fonctionnant en complémentarité est une nécessité absolue. La Loterie Romande l’a bien compris, elle qui a permis la création, en 2000 déjà, du Fonds Regio, organisme de financement au bénéfice de la création cinématographique et audiovisuelle indépendante romande et agissant en complémentarité des aides fédérales (OFC) et des apports en coproduction de la SSR.

Forte de cette expérience exemplaire, la profession a pu convaincre dans la foulée les pouvoirs publics des cantons romands et des villes de Genève et Lausanne de mutualiser leurs soutiens financiers en créant en 2011 Cinéforom (Fondation Romande pour le Cinéma). Cette avancée spectaculaire par rapport à la situation courante n’a pu être possible, encore une fois, que grâce à l’engagement renouvelé de la Loterie Romande, que ce soit à travers les organes de répartition cantonaux, mais plus encore par l’apport déterminant de la CPOR (Conférence des présidents des Organes de Répartition de la Loterie Romande).

Depuis ces dernières années, grâce à Cinéforom, la création cinématographique romande a fait un réel bon en avant. Nous en voulons pour preuve le récent succès national et international de Ma vie de courgette, mais aussi des séries télévisées telles que Station Horizon ou Anomalia, ou encore des documentaires Free to Run ou Fragments du Paradis.

Ne reste plus qu’à espérer que l’action de la Loterie Romande puisse continuer à s’exercer durablement, à une époque où le service public est de plus en plus remis en question.

Agora - La Plage des Six Pompes à La Chaux-de-Fonds
La Plage des Six Pompes, festival international des arts de la rue, est le plus important du genre en Suisse. Fondé en 1993, il a lieu au début du mois d’août, dans la ville ancienne de La Chaux-de-Fonds. Une cinquantaine de compagnies sont invitées chaque année. L’accès aux quelque 220 représentations est libre d’accès. La programmation se veut le reflet de la diversité des arts de la rue dans leur ensemble. C’est près de 100’000 spectateurs qui sont attendus à cet important rendez-vous annuel.
www.laplage.ch

Question à sa présidente, Nina Vogt :
Que se passerait-il si vous n’aviez pas le soutien de la LoRo ? Perte de visibilité du Festival qui ne serait plus dans la cour des grands ?

Le soutien de la Loterie Romande représente actuellement 15 % du financement du festival et est une des principales aides institutionnelles avec la ville de La Chaux-de-Fonds. La majeure partie des autres recettes, autofinançant le festival, dépend de facteurs externes imprévisibles comme la météo. Étant une manifestation libre d’accès, il est impossible de compenser cette baisse de revenus par une augmentation de billetterie.

La perte de ce soutien serait catastrophique. Le festival devrait non seulement drastiquement restreindre sa taille (moins d’artistes, moins de spectacles proposés, moins de collaborateurs) mais également diminuer la qualité de sa programmation, réduire les moyens d’accueil du public, des bénévoles et des artistes. La manifestation ne pourrait également plus remplir sa mission de formation tant dans les domaines artistique que technique.

Cette coupe financière aurait d’autres conséquences néfastes : la perte du statut du plus grand événement d’art de la rue en Suisse et ainsi le départ de mécènes et sponsors motivés par ce statut, moins de reconnaissance de la part des autorités locales, nationales et internationales, l’arrêt net de la professionnalisation du festival et le retour à une organisation presque entièrement bénévole. L’engagement de personnes compétentes dans le domaine ne serait plus possible.

En tous les cas, sans le soutien de la Loterie Romande, l’avenir de La Plage des Six Pompes et sa pérennisation seraient grandement mis en péril.

Le Théâtre des Osses à Givisiez (FR)
Fondé en 1979, Le Théâtre des Osses, sis à Givisiez, est reconnu Centre dramatique fribourgeois depuis 2003 avec un rayonnement suprarégional. Conformément à son statut, il est dirigé par des artistes, aujourd’hui les metteurs en scène et comédiens Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier. Le théâtre (130 et 50 places) s’adresse à tous les publics et propose des œuvres issues d’un répertoire varié avec chaque saison 4 à 5 spectacles, un festival, des cafés littéraires et des représentations scolaires.
www.theatreosses.ch

Question à sa directrice administrative, Marie-Claude Jenny :
La LoRo est-elle une aide essentielle pour le Théâtre des Osses ?

Le Théâtre des Osses a toujours été aidé par la Loterie Romande alors même qu’il n’était qu’une compagnie off, fondée par Giselle Sallin et Véronique Mermoud. J’ai débuté aux Osses en 1990. De mémoire je dirais que nous avions un don de la Loterie romande d’au moins Frs. 50’000.- alors que nous étions subventionnés par l’État de Fribourg à hauteur de Frs. 200’000.-. Aujourd’hui, avec Frs. 440’000.-, dès cette saison 2017-2018, le don de la Loterie est toujours proche des 20 % du budget global. Il est essentiel au fonctionnement de notre théâtre qui sans cela ne serait pas viable car nous sommes subventionnés à 50 % par l’État de Fribourg. L’activité artistique représente le 60 % de son budget global. Les autres 40 % sont dédiés au fonctionnement, charges du bâtiment comprises. Il est actuellement subventionné par le canton de Fribourg à hauteur de Frs. 1’100’000.- et par l’Agglomération fribourgeoise pour Frs. 130’000.-. Nous avons un mandat auprès de l’État de Fribourg qui indique notamment que nos recettes propres et les apports de tiers doivent constituer plus de la moitié des recettes totales annuelles. Avec notre subvention de Frs. 1’100’000.-, les recettes propres et apports de tiers doivent donc se monter au minimum à Frs. 1’100’001.-. Sans le don de la Loterie, nous n’y arriverions pas. La capacité de la salle étant de 129 places, nous dépendons par conséquent de la vente de nos spectacles en Suisse romande et alémanique et bien sûr du don de la Loterie Romande et d’autres recherches de fonds.

© Gérald Morin. Reproduction des textes autorisée uniquement avec l’accord de l’éditeur et avec la citation de la source. Les illustrations sont la propriété de leurs auteurs respectifs.


Nos partenaires