la couverture du Culture En Jeu N°60

Le numéro 60 vient de paraître !

Au sommaire :

  • Édito : Descendre dans l'arène (Chantal Tauxe)
  • Dossier : 12 pages sur les Artistes engagés
  • Théâtre, le retour des troupes
  • La guerre des plateformes
  • À Villars-sur-Glâne en attendant Noël
  • Pratique du droit d’auteur
s’abonner

Socialement, L’Hebdo est rentable - lun 10 août 2015

La Riviera lémanique s’apprête à accueillir du 27 août au 10 septembre le Septembre Musical qui soufflera ses 70 bougies l’an prochain, sans interruption depuis sa création.


C’est en effet dans l’immédiat après-guerre qu’éclosent de grands festivals de musique classique en Europe. La Suisse romande attendra 1946 la fondation du festival de Montreux-Vevey par Manuel Roth. Très vite s’installent à demeure de grands serviteurs de la musique qui vont animer le festival pendant quelques décennies, les célèbres Carl Schuricht, Paul Klecki, Ernest Ansermet, Wilhelm Kempff et Clara Haskil dont la finale du prestigieux concours qui a pris le nom se déroule toujours lors de l’événement.

 
Orchestre National de France, sous la direction de Daniele Gatti (2010)
© Yunus Durukan



Dans la douceur de la fin de l’été, le Septembre Musical s’affiche rapidement comme le rendez-vous permanent d’orchestres, de chefs et de solistes, confirmant une spécificité marquante du festival, les formations en résidence, à l’image de l’Orchestre National de France en 1954/55 et, plus tard, de l’Orchestre de la NDR de Hambourg ou celui de la Radio Bavaroise. Pour perpétuer cette tradition, Tobias Richter, directeur depuis 2004, a invité cette année le Russian National Orchestra pour les deux premières soirées et l’European Philharmonic of Switzerland – regroupant des musiciens membres du célèbre Gustav Mahler Jugendorchester – pour quatre concerts sous la direction du Maestro John Fiore.


Russian National Orchestra sous la direction de Conrad van Alphen avec Mikhail Pletnev au piano (2014)
© Yunus Durukan



Le succès du festival, c’est aussi la présence de pianistes de légende, à l’image de Martha Argerich, Grigory Sokolov, Hélène Grimaud et de célèbres violonistes, Arabella Steinbacher, Renaud Capuçon et Joshua Bell pour ne citer que quelques têtes d’affiche des dernières années. Dans cette lignée et pour la prochaine édition, du 27 août au 10 septembre 2015, le festival accueillera les pianistes Mikhail Pletnev et Ivo Pogorelich, sans contexte parmi les meilleurs au monde.

La France sera également à l’honneur du festival en 2015, avec l’Orchestre National de France sous la baguette d’Emmanuel Krivine, l’Orchestre Français des Jeunes dirigé par David Zinman et les solistes Bertrand Chamayou, dont l’enregistrement de Franz Liszt en 2012 a obtenu le titre de « meilleur enregistrement de l’année », et Jean-Frédéric Neuburger.

Pour en savoir plus, retrouvez la programmation sur www.septmus.ch


Nos partenaires