la couverture du Culture En Jeu N°60

Le numéro 60 vient de paraître !

Au sommaire :

  • Édito : Descendre dans l'arène (Chantal Tauxe)
  • Dossier : 12 pages sur les Artistes engagés
  • Théâtre, le retour des troupes
  • La guerre des plateformes
  • À Villars-sur-Glâne en attendant Noël
  • Pratique du droit d’auteur
s’abonner

La musique aussi relève du service public - dim 19 mars 2017

Le Meilleur du Cinéma Suisse



Les Oscars aux Etats-Unis, les David di Donatello en Italie, les Césars en France, les Goyas en Espagne… Et en Suisse, les Quartz. En fait, les Prix du Cinéma suisse. Ils seront remis le vendredi 24 mars, à Genève. Au menu, Meilleur film de fiction, meilleur film documentaire, meilleur scénario, musique, acteur, actrice, musique, etc. Bref, toute la palette des métiers du cinéma est mise sur la selette. Les artistes les plus talentueux quitteront Genève un Quartz sous le bras, non sans avoir partagé un brunch avec le public, samedi à 11h00 au Café du Grütli !

Auparavant, la cérémonie de reprise des prix se déroulait à Lucerne, dans la plus stricte intimité de la famille du cinéma suisse. Mais voilà qu’en 2012, les deux pôles cinématographiques que sont Genève et Zurich se jettent dans la mêlée et s’allient pour lui donner lustres, paillettes et honneurs. La petite agape entre amis se retrouve propulsée sous les feux de la rampe, grâce à «l’Association Quartz Genève-Zurich», qui regroupe la Ville et le Canton de Genève, et la Ville de Zurich. Dans la foulée, l’association crée «La Semaine des Nominés» et décide de remettre les prix alternativement à Genève et à Zurich. Et cette année, au tour de Genève de devenir la capitale du cinéma suisse.
Durant la semaine qui précède la remise des prix, tous les films nominés sont montrés aux Cinémas du Grütli. Dans la mesure du possible, toutes les projections sont présentées par les personnes nominées et suivies d’une discussion. L’un des premiers bénéficiaires de ces prix, est le public. Il a une double récompense : non seulement il peut goûter au meilleur du cinéma suisse à un prix modique (5.- frs la séance), mais en plus, il peut dialoguer avec les acteurs de ce cinéma. Une occasion unique de rencontrer des réalisateurs, des scénaristes, des acteurs, des actrices… Occasion unique également de voir des films suisses alémaniques. Bien peu d’entre-eux, en effet, parviennent à traverser la Sarine. Et, cerise sur le gâteau, samedi et dimanche, les séances sont gratuites et consacrées aux œuvres primées. De plus, samedi 25 mars à 11h00, tout le monde est invité à un brunch au café du Grütli.
Concrêtement, du lundi 20 au vendredi 24 mars, le public genevois pourra converser avec les créateurs de films aussi divers que Ma vie de Courgette, Moka, Un juif pour l’exemple, Die Göttliche Ordnung, Europe She Loves, Jean Ziegler : l’optimisme de la volonté, et bien d’autres encore, dont l’immense comédien helvétique, Bruno Ganz, récompensé cette année par le Prix d’honneur.
La Semaine des Nominés, aux Cinémas du Grütli, du 20 au 26 mars 2017
Pour en savoir plus : www.cinemas-du-grutli.ch



Nos partenaires